Ne dites plus “péri-urbain”

En écho à l’émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine. Comme l’explique cette étude de l’INSEE, la croissance des “couronnes périurbaines” est continue depuis les années 1960 en France, bien qu’elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Cette évolution soulève de nombreuses interrogations, comme l’illustrent ce court reportage télévisé sur l’espace périurbain d’Ile-de-France (datant de 1999), ainsi que la vidéo militante ci-dessous. Comment la géographie appréhende-t-elle ce phénomène hybride, qui brouille les catégories de “rural” et d”urbain” ?

L’article comporte une série de références et de commentaires.

Lire la suite ou podcaster l’émission sur Globe. Le blog de la planète terre, le blog de l’émission de France Culture

Les cultures du déplacement. Mobilité et requalification des lieux et des territoires

Depuis 2006, les précédentes éditions des « Rendez-vous de Géographie Culturelle, Ethnologie et Etudes Culturelles en Languedoc-Roussillon » ont tour à tour envisagé la problématique de la construction des territoires par les fêtes et les loisirs (Fournier, Crozat, Bernié-Boissard et Chastagner, 2009), les dynamiques du développement culturel local (Fournier, Bernié-Boissard, Crozat et Chastagner, 2010) et la question de la patrimonialisation et de la valorisation des lieux (actes en cours de publication). Il s’agissait ainsi de montrer et de renforcer l’idée selon laquelle des facteurs artistiques, culturels et sociaux pouvaient significativement contribuer à l’apparition et à la reconnaissance de « nouveaux territoires » (Bernié-Boissard, 2000). Les travaux réalisés ont fait apparaître la nécessité de prolonger l’étude de la construction géographique, ethnologique et culturelle des territoires en focalisant l’attention sur les requalifications des lieux et des territoires, sur les phénomènes de mobilité, et en particulier sur la notion de « cultures du déplacement ». Pour la 5e édition des « Rendez-vous de Géographie Culturelle, Ethnologie et Etudes Culturelles en Languedoc-Roussillon », cette dernière notion sera étudiée dans une double dimension : à travers son vécu culturel par des individus et des groupes de plus en plus mobiles d’une part, à travers les processus d’organisation et de construction qui lui sont associés d’autre part.

Date limite de soumission des propositions de communication:

15 Juin 2011

Dates et lieu du colloque:

14-15-16 Juin 2012, Université de Nîmes (France)

Pour en savoir plus cliquer ici