1er Congrès Interdisciplinaire du Développement Durable : Quelle transition pour nos sociétés ?

Appel à contributions pour le 1er Congrès Interdisciplinaire du Développement Durable : Quelle transition pour nos sociétés ?

Date et lieu : 31 janvier et 1er février 2013, Namur, Belgique

Contexte : Nos sociétés se trouvent aujourd’hui au cœur d’une crise systémique, de nature à la fois environnementale, économique et sociale. Dans cette perspective, le présent congrès vise à

– encourager les approches scientifiques innovantes;

– promouvoir l’interdisciplinarité ;

– faciliter la reconnaissance des scientifiques qui travaillent sur le développement durable.

Thématiques : Le sujet général du congrès porte sur l’articulation entre les concepts de transition et de développement durable (Quels sont les problèmes justifiant une transition ? Quelle transition et comment ? Est-ce réalisable ? Quelles sont les expériences positives ? ). Plus particulièrement, les contributions doivent s’inscrire dans l’un des six domaines suivants :

  1. Biens communs mondiaux : Energie, climat, biodiversité (notamment économie de      stock ou de flux ; seuils énergétiques et pic des ressources ;      implications pour les modes de production et nos modes de vie, …).
  1. Alimentation, agriculture,      élevage : (santé de l’homme et de      l’environnement ; alimentation bio ; agriculture indépendante des      combustibles fossiles ; interdépendance entre organismes vivants ;      promotion des circuits courts ; accès à la terre ; agriculture urbaine,      …).
  1. Logement et aménagement du      territoire : (transport, rénovation du      bâti existant, villes en transition, localisation de l’habitat par rapport      aux services, mobilité douce, intermodalité, …)
  1. Modèles de la transition : Développement durable (DD), prospérité sans      croissance, capitalisme vert ou décroissance ? (limites et critiques, rôle      des indicateurs, de la monnaie et de la finance ; DD et justice sociale ;      questions éthiques).
  1. Le rôle des pouvoirs publics      dans la transition :      Quelle gouvernance ? Comment amener des changements de comportement ?      Evolution des formes de droit et des politiques publiques (évaluation      législative ; inscription du DD dans les constitutions nationales et      traités ; DD et droits fondamentaux).
  1. Les autres acteurs de la      transition : Rôle et place des groupes      d’acteurs divers : citoyens, consommateurs, travailleurs, grandes      institutions, mouvements sociaux ; recherche scientifique, enseignement,      éducation, culture, médias ; démocratie participative et modes      d’intelligence collective.

Dates et informations importantes :

Date limite de soumission des propositions de contribution : 1er juin 2012

Communication des décisions : 2 juillet 2012

Date limite de soumission des communications en texte intégral : 1er octobre 2012

Le 1er Congrès Interdisciplinaire du Développement Durable est organisé avec le soutien du Ministre wallon du Développement durable et de la Recherche. Ce congrès est co-présidé par les professeurs Jean-Pascal van Ypersele (UCL) et Marek Hudon (ULB). Il s’agit d’un congrès scientifique et international mais qui vise également la participation et l’implication des décideurs et de la société civile.

Le comité scientifique est composé des personnes suivantes : Pr Christian Arnsperger, Pr Isabelle Cassiers, Dr Gauthier Chapelle, Pr Johan Eyckmans, Pr Marek Hudon, Pr Pierre Lannoy, Dr Kevin Maréchal, Pr Sybille Mertens, Pr Delphine Misonne, Dr Pierre Ozer, Pr Jean-Pascal van Ypersele et Pr Edwin Zaccai.

Le secrétariat académique du congrès est assuré par Dr Kevin Maréchal.

L’appel à contribution complet est dans le fichier attaché à ce message.

Pour plus d’informations sur le congrès, vous pouvez vous rendre sur le site www.congrestransitiondurable.org ou envoyer un message à l’adresse suivante: info@congrestransitiondurable.org.

Les Premières Rencontres Internationales de Reims en Sustainability Studies

Les Premières Rencontres Internationales de Reims en Sustainability Studies auront lieu les 22 et 23 juin 2011 avec, entre autres, la participation d’Ignacy Sachs, William Clark, Christian Comeliau, Jean-Charles Hourcade et Deepak Nayyar.

Faire coïncider viabilité environnementale et progression du bien-être de tous constitue un des enjeux majeurs du développement durable. Cet enjeu prend un relief particulier, dans la perspective de Rio+20, prochaine conférence des Nations-Unies sur l’environnement et le développement qui se tiendra en 2012. Dans ce contexte, il importe de refonder les pratiques de planification. Répondre à la question récurrente des mécanismes de coordination nécessaires, qu’il s’agisse de l’échelle locale, régionale, nationale ou internationale, est essentiel. C’est pourquoi, le thème de ces Rencontres est “Equité sociale et viabilité environnementale : le retour de la planification ?”

Ces Premières Rencontres marquent le lancement d’une plate-forme de recherche en Sustainability Science à Reims. Programme en ligne : http://www.univ-reims.fr/site/laboratoire-labellise/habiter-ea-2076/les-axes-de-recherche/axe-amenagement-urbanisme,11231,21753.html? Inscription gratuite : http://enquete2.univ-reims.fr/limesurvey/index.php?sid=59143&lang=fr (version française) http://enquete2.univ-reims.fr/limesurvey/index.php?sid=59143&lang=en (english version)

Ne dites plus “péri-urbain”

En écho à l’émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine. Comme l’explique cette étude de l’INSEE, la croissance des “couronnes périurbaines” est continue depuis les années 1960 en France, bien qu’elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Cette évolution soulève de nombreuses interrogations, comme l’illustrent ce court reportage télévisé sur l’espace périurbain d’Ile-de-France (datant de 1999), ainsi que la vidéo militante ci-dessous. Comment la géographie appréhende-t-elle ce phénomène hybride, qui brouille les catégories de “rural” et d”urbain” ?

L’article comporte une série de références et de commentaires.

Lire la suite ou podcaster l’émission sur Globe. Le blog de la planète terre, le blog de l’émission de France Culture

Les cultures du déplacement. Mobilité et requalification des lieux et des territoires

Depuis 2006, les précédentes éditions des « Rendez-vous de Géographie Culturelle, Ethnologie et Etudes Culturelles en Languedoc-Roussillon » ont tour à tour envisagé la problématique de la construction des territoires par les fêtes et les loisirs (Fournier, Crozat, Bernié-Boissard et Chastagner, 2009), les dynamiques du développement culturel local (Fournier, Bernié-Boissard, Crozat et Chastagner, 2010) et la question de la patrimonialisation et de la valorisation des lieux (actes en cours de publication). Il s’agissait ainsi de montrer et de renforcer l’idée selon laquelle des facteurs artistiques, culturels et sociaux pouvaient significativement contribuer à l’apparition et à la reconnaissance de « nouveaux territoires » (Bernié-Boissard, 2000). Les travaux réalisés ont fait apparaître la nécessité de prolonger l’étude de la construction géographique, ethnologique et culturelle des territoires en focalisant l’attention sur les requalifications des lieux et des territoires, sur les phénomènes de mobilité, et en particulier sur la notion de « cultures du déplacement ». Pour la 5e édition des « Rendez-vous de Géographie Culturelle, Ethnologie et Etudes Culturelles en Languedoc-Roussillon », cette dernière notion sera étudiée dans une double dimension : à travers son vécu culturel par des individus et des groupes de plus en plus mobiles d’une part, à travers les processus d’organisation et de construction qui lui sont associés d’autre part.

Date limite de soumission des propositions de communication:

15 Juin 2011

Dates et lieu du colloque:

14-15-16 Juin 2012, Université de Nîmes (France)

Pour en savoir plus cliquer ici