Sociologie urbaine et développement durable

Réchauffement climatique, pics d’ozone, récent « Grenelle de l’environnement », commerce équitable, économie sociale et solidaire, mobilité partagée, mixité sociale… l’actualité ne manque pas de mobiliser le répertoire du « développement durable ». Après avoir rappelé les genèses et filiations du développement durable urbain, ce livre traite de façon originale des enjeux de la « territorialisation » du développement durable dans les espaces urbains.
Le point de départ repose sur le constat du flou qui entoure la notion de développement durable, et plus encore ses usages. Il est d’abord lu comme un levier de transformations des politiques locales, à travers un effort de cohérence entre différents services, niveaux d’action et compétences territoriales. En correspondance avec la réalité des pratiques, les politiques environnementales occupent une place importante dans cet ouvrage, mais en restituant les dynamiques plus larges, sociopolitiques, économiques et culturelles, dans lesquelles elles s’insèrent, ainsi que les dispositifs participatifs reliés aux projets urbains en développement durable.
Le développement durable urbain apparaît inscrit dans des espaces d’interrelations, ce qui permet d’approcher les rapports complexes entre discours et réalités. Il n’y a pas de réalité unique de la « ville durable », mais des processus en train de se faire…

Philippe Hamman, Sociologie urbaine et développement durable, De Boeck, coll. « Ouvertures Sociologiques », 2012, ISBN : 978-2-8041-7210-7.